Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 18:58

####################### FORMULAIRE DE CONTACT #######################

 

bandeaudiapo

 

 

  Coquelicot, Fanfreluche et Falbala, trois mots que j'ai choisis parmi ceux du livre d'Anne Sylvestre pour le rapport de la musique avec l'idée, pour leur sens en résonance avec mon imaginaire.

coquelicotsOD

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.

  Cliquer ICI pour télécharger au format app pour MAC   


 

  Il y a des murs qui parfois se dressent entre soi et les autres, qui séparent des peuples ou enferment dans une réalité sinistrement artificielle, et des miroirs qui nous renvoient nos propres limites à l'infini... Il faut chercher la faille pour retrouver la liberté et la beauté au naturel.

Del-autreCoteMiroir.jpg

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.

  Cliquer ICI pour télécharger au format app pour MAC   


Voici "Lorsque les sculptures prennent vie" : Une exposition dans les rues de Gap de Nicole Brousse, femme sculpteur, sculpteur de femmes. Vous serez comme moi, frappé par l'expression de ces Dames dans leur environnement provisoire qui prennent vie sur la musique d'Erik Satie.
DamesdemonQuartier.jpg

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC  

      Cliquer ICI pour télécharger le fichier vidéo MP4               

 

 

 

 

«En un tour de mains», c'est un bouquet de mains communicatives, bienveillantes, expertes, malicieuses et passionnées réalisé avec des images à portée de mains
vignettemains.jpg

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC  (à décompresser).

  Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD mp4               

 

 

 

"Les Damnés de la montagne du Faî" : Ces Damnés sont une invitation à l'exposition éphémère de quelques modelages grandeur nature dans un site naturel, grandiose et original à plus d'un titre, voyez vous mêmes...Le document comprend deux parties : avant et après le première orage qui modifie de façon sensible et émouvante les visages très expressifs de ces fragiles statues de terre.
damnesdelaterre

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC  (à décompresser).

  Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD mp4               

 

 

 

"Délires au château" : un aperçu  sur un rythme endiablé, des créations des artistes locaux qui exposent seulement pour quelques semaines en été dans le château de Montmaur.
vignetteDelires

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.

  Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD mp4               

 

 

 

 

 

"Céramiste, la passion de la terre et du feu". Avec ce reportage sur le savoir-faire d'un potier passionné, je vous propose de suivre tout le processus d'une cuisson lente (5 jours, 5 nuits) : l'ambiance autour du four haute température semi enterré (anagama), les explications enthousiastes du céramiste et la découverte des nouvelles poteries exceptionnelles dans leur diversité et leurs décors naturels.

les-diaporamas 4394

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable "zippé"  pour PC.

  Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD mp4               

 

 

"Au delà du soupçon" est la dernière version d'un diaporama collaboratif. Une histoire un peu mystérieuse autour de l'œuvre du peintre Edward Hopper qui se prête à toutes sortes d'interprétations,  avec  juste une clé de lecture au début du montage et quelques indices visuels et sonores pour suivre l'intrigue.

Woman in the Sun

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable "zippé" pour PC. (les2 fichiers doivent se trouver dans le même répertoire) .

  Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD               

 

 

 

Avec ce reportage, je vous emmène pour une balade en Balagne.
Ni fiction fantaisiste ni manipulation d'images, rien que de l'authentique, du traditionnel et du vécu dans ce que j'ai retenu de notre premier voyage en Corse du nord..

les-diaporamas 2508

Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable "zippé" pour PC (les2 fichiers doivent se trouver dans le même répertoire).                                       

Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD               

 

 

 

"l'Amour offensé" nous plonge dans l'univers des personnages du peintre Edward Hopper.
En passant des tableaux à la fiction, je leur donne de la voix et de la vie au travers d'une banale histoire, pastiche des tragédies classiques.

vignetteBlog

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.                                       

Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD               

 

 

 

"Le Temps qui reste" est un diaporama que je vous offre pour la fin du monde prévue en décembre 2012.
C'est aussi et surtout le titre de la chanson parlée de Serge Reggiani, bouleversant hymne à la vie que j'ai illustrée avec mes images d'un hiver arrivé plus tôt que prévu...

DSC01586

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.                                        Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD               

 

 

 

  "Musique : une pompe à gonfler l'âme." (Milan Kundera)  

Ces "Sérénades" sont extraites de nos sorties nocturnes et musicales de cet été. Il s'agit d'un assemblage de plusieurs séquences comportant chacune une insertion vidéo. Bien que faible sur le plan de la qualité des images (prises sans flash), "Sérénades" reflète une ambiance musicale variée et présente quelques artistes de qualité que je vous laisse découvrir.

diapo18

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.  

 

 

 

 "Les Mots d'Elles" : Jeu de mots et de lumières dans la nuit autour du Poème destructuré de Ghérasim Lucas.

diaporama00

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.                                                                Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD

 

 

 Hallucinations et douleurs du manque, avec ce texte, Jean Cocteau nous plonge dans les vapeurs opiacées, à la rencontre d'un être tourmenté qui n'aspire qu'à retrouver ses "ailes de fumée" pour survoler les "Prairies Légères".

diaporama1

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.                                                                Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD

 

 

 Des mots au fil de l'eau, à contre courant : trois interprétations de la "Truite" et un jeu de dupe entre la belle et le pêcheur.

diaporama3

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.                                                                Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD

 

 

 "Les poètes sont comme les enfants, leurs mots ne tiennent pas en place" (J. Higelin).
Sur le bonheur, la sagesse ou l'utopie, les citations s'envolent et s'empilent sur le "feuilleté d'écritures".

diaporama4

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.                                                                Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD

 

 

 « Hors jeux », petit montage doux-amer autour d'une citation de William Butler Yeats. .

diaporama5

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.                                                                Cliquer ICI pour télécharger au format vidéo HD

 

 

  La passion de Louise : "maquillage" photographique inspiré par quelques peintres.

diaporama2

 Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier auto-exécutable pour PC.

Partager cet article

Repost0
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 09:01

 

"J'avais, sans le savoir, fait avec mes lectures ce que les oiseaux par instinct font avec les branches nues des arbres :

ils les entaillent et les triturent jusqu'à en détacher une brindille bientôt nouée à d'autres pour composer leur nid ". (Christian Bobin).

 

 Entre perception et réalité : l'imaginaire et le rêve qui se nourrissent et de l'un et de l'autre. 
 Magie de l'écriture et des mots. Ainsi ils ne servent pas uniquement à me mettre en présence avec leurs destinataires mais aussi à me mettre en présence de moi-même. Prisonnière de mes gènes et de ma culture, ce que je veux se situe en partie au-delà de mon contrôle. Mon libre arbitre est tout relatif, il faut sans cesse le stimuler par la connaissance et le raisonnement. Et pour m'évader d'une réalité en perpétuelle hésitation entre plusieurs possibles incontrôlables,  je m'abîme dans l'imaginaire et la créativité, inspirée par d'autres artistes...  

Diaporamas - Reportages - famille              Le Rubik's Cube

 

 mandala                   vignetteBonus

 Commandez votre Rubik's Cube vituel personnalisé

                                                     Modèle en lecture directe                                                             

Cliquer sur les image pour accéder aux diaporamas 

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 15:01

 

Partager cet article

Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 17:53

http://www.diaporamaforum.com/forums/index.php?showtopic=15896

Partager cet article

Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 17:00

 

 

 

 

 

 

jeuxete2013

 




La photo  : "Dis Mémé, c'est qui sur la photo ?" écrire la suite du dialogue

  laphotoGF

 


 

Des êtres presque comme nous  : Texte à illustrer 

 

              "Vous pouvez leur rendre visite. Ce n’est pas très éloigné.
Ils vous accueilleront avec chaleur et gentillesse, ils sont tolérants.
Vous pourrez découvrir alors leurs fêtes, participer sans doute à leurs traditions
et leurs coutumes, avec étonnement parfois...
Des gens comme vous et moi, vous dis-je ! " 



Deux clichés
: Dans quelle petite ville du sud sommes-nous ?

 

IMG 3307-copie-1

IMG 3301-copie-1 


 

 


Le jeux des 5 erreurs  
(mettre les 2 images en "plein écran" et zoomer pour certains détails...)

l'originale :

IMG 3249ORIG

 

la "rectifiée" :

IMG 3249 5erreurs

 


 

  Lieux communs  : Texte à continuer avec des expressions toutes faites

 

              Chargé comme une mule, il s'était couché comme les poules. Au point du jour, il s'était levé du pied gauche. Plus rien n'allait plus entre sa belle et lui, il y avait comme qui dirait de l'eau dans le gaz. La veille, elle avait pris la poudre d'escampette, elle n'aimait plus que plaies et bosses, c'était clair comme de l'eau de roche. La retenir eut été comme pisser dans un violon. Il se dit qu'il devait faire table rase de ses scrupules et lui montrer de quel bois il se chauffait : savoir si le jeu en valait la chandelle... 


Envoyer les réponses sur notre messagerie familiale ou sur diapoec@orange.fr

je mettrai en ligne toutes les propositions.

  

RETOUR ACCUEIL

Partager cet article

Repost0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 15:38

La critique de Télir  :

 

 

  J'ai visionné un 'bon' nombre de fois 'Du côté de chez Proust'.  J'ai un peu l'impression que c'est un montage de démonstration, une exploration de principes portant sur l'interactivité et le contrôle du déroulement des images, des textes, de la musique...

 

 

 J'ai bien aimé le visuel ;  les tableaux sont agréables à regarder, quoique un peu hétéroclites. L'apparition du 'Maître' auto-proclamé est plutôt incongrue. Dali à un style si caractéristique qu'il ne supporte pas la mise en relation avec d'autres courants picturaux. Le peintre est génial, mais il reste à part. C'est une opinion qui porte non pas sur le montage lui-même, mais sur des critères artistiques, donc essentiellement subjectifs et personnels. Les barres latérales gris neutre ne sont pas désagréables, et passent plutôt bien. Tes essais de resynchronisation sonore sont une bonne approche. Comme je te l'ai dit, il y encore à faire. Mais là, ça devient un peu difficile d'en discuter par écrit. Je vais essayer de réaliser un schéma type 'chronogramme', mais je ne suis pas sûr que ce soit très clair à l'arrivée !

 

 

 Le texte de Proust est inintelligible à souhait. Pourquoi changer une formule qui gagne ? Oui, mais un siècle est passé. Il y a eu la radio, la télé, et les SMS. Ce texte est totalement incompréhensible en 'vocal' (les mots, bien sûr, on les comprend, mais le sens de la phrase, c'est sans espoir), et sous forme 'écrite', je suis obligé de faire un long arrêt sur image pour décortiquer ces phrases ampoulées dans un silence monacal, avec une attention extrême !  Non pour moi, ça ne passe pas !  Proust, à la veillée, au coin du feu, je veux bien imaginer que cela puisse plaire à certains... mais dans un contexte diaporamique, je ne te suivrais pas :-). A une époque où la lecture était un privilège, je trouve l'oeuvre de Proust prétentieuse, élitiste et même sectaire. Une grande partie des gens avait, en ces temps là (et c'est un euphémisme), de grandes difficultés à lire et à écrire. Ce ne sont pas les textes de l'ami Marcel qui auraient pu les encourager à progresser.

 

 

Voilà, voilà, restons simples.

Partager cet article

Repost0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 09:54

#24 L Administrateurs

Posté vendredi 24 février 2012 à 17:58

Auteur du montage: Mélisa nous présente une nouvelle version de son montage et précise:

Citation

Un peu plus d'adéquation entre images et mots, un peu moins de chevauchement dans les voix, une nouvelle musique plus rythmée, des mouvements plus doux à part quelques "cuts" et aussi un intermède "mots écrits" :
voilà les dernières modifications apportées à ce montage. Vous me direz s'il s'en trouve notablement amélioré...



#25 L Gérard

Posté dimanche 26 février 2012 à 13:42

Ah voilà ! Je suis content car le seul point sur lequel je coinçais dans la version précédente était le manque quasi total de relation entre les mots et les images. Même si je ne suis évidemment pas partisan de l'illustration bébète mot à mot, il faut quand même, en général, qu'il y ait au moins des "croisements" entre le texte et le visuel, sinon ce n'est pas la peine de faire du diaporama, c'est-à-dire de l'audiovisuel.

Bref, on aura compris que cette 2ème version me convient très bien ! Je la trouve très agréable et très "parlante". La bande son est toujours aussi superbement réalisée et maintenant le visuel se rapproche beaucoup plus de l'audio. :accord

J'ai une petite réserve sur la vue 22, qui reste très longtemps à l'écran, et ne me semble pas dans le ton des autres ni dans l'ambiance du montage. Une banale photo touristique d'un lieu bordé de restaurants, pizzéria, cafés, sans lumière particulièrement intéressante, je n'ai pas compris ce choix (surtout que c'est quasiment la chute du montage!).

Et j'ai une interrogation: pourquoi lit-on "tu me fragile" et "tu me poète", donc sans le "s" final, alors qu'on lit: "tu me raisonnes" et "tu me projettes"? Y a-t-il une raison profonde ou s'agit-il juste de coquilles?
Gérard
Les bons diaporamas ne sont pas forcément ceux qui causent mais ceux qui disent quelque chose !
site perso : La vie n'est que paysages


#27 L avh

Posté dimanche 26 février 2012 à 16:27

 

Bonjour Mélisa.

J'ai aimé.
Le visuel a gagné en expression, et la bande son de très bonne qualité nous transporte...
La redondance des mots dits par l'écriture: une façon de renforcer les mots?
Et je me suis laissé embarqué.
Amélioration réussie!

AVH

#28 L Tonton Bruno

Posté dimanche 26 février 2012 à 18:08

 

Bravo pour cette dernière version !

Tu aimes ce texte et tu sais nous faire partager ton coup de coeur !
La technique n'est qu'un marche-pied,
l'étrier qui sert à se mettre en selle,
et ensuite c'est à la sensibilité de s'exprimer !

#29 L Télir

Posté lundi 27 février 2012 à 11:57

 

Bonjour Mélisa,

Sans conteste, la meilleure version des Mots d'Elles que tu nous as présentée ! C'est toujours un plaisir de voir des versions successives, qui progressent et affinent le sujet, qui améliorent l'adéquation entre le texte, les images, la musique. Dans cette version, c'est bien la musique qui fait la différence. Un choix risqué, mais réussi. Une musique, nerveuse, rythmée, incisive. Des petits coups de scalpel dans la poésie, des frappes chirurgicales dans les images. Il fallait oser, il fallait surtout y penser. Bravo !

Entre le non-verbe et le nom-verbe, tu louvoies entre 's' ou 'pas-s'. Tu as fais tes choix, pourquoi pas ? De toutes façons, il n'y a pas de règles sur le sujet. Enfin, pas encore ! Fais-vite, avant que l'Académie ne s'occupe de tes textes.

Amitiés, Télir.
Réussir du premier coup, c'est se priver du plaisir de recommencer.

#30 L Gérard

  • Ajouter comme ami
  • Envoyer un MP à ce membre

Posté lundi 27 février 2012 à 12:53

Ah oui! Je réalise maintenant que j'ai oublié de dire que j'ai beaucoup aimé la nouvelle musique et qu'elle convient parfaitement; elle contribue aussi à l'amélioration du montage. Excellent choix. :accord

Tant que j'ai le micro: merci de l'explication concernant les "s"; je me doutais bien d'une logique de ce genre. Mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée car c'est visuellement (pas grammaticalement, évidemment !) dérangeant - mais ce n'est pas non plus un point très important. Pas besoin de craindre les foudres de l'académie, qui n'a pas été sollicitée et a d'autres chats à fouetter caresser.
Gérard
Les bons diaporamas ne sont pas forcément ceux qui causent mais ceux qui disent quelque chose !
site perso : La vie n'est que paysages

#31 L Ciske

Posté lundi 27 février 2012 à 15:09

Hello Mélisa,

Ce genre n'est pas trop dans mes goûts, mais je reconnais volontiers objectivement que c'est excellent !!! :accord
:bravo: La technique et la créativité au service de l'art ... super.


Note : il y a qq "s" qui manquent à la 2ème personne du singulier de l'indicatif présent ... "phôtes de phrappe" ou texte d'origine ainsi ?
Cordialement,
Francis
"La qualité n'est pas un luxe, c'est un devoir"
 

Partager cet article

Repost0
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 10:31

Pour se distraire de ces discours vides de sens qui tentent de nous endormir,

décodage + démonstration pleine d'humour dans l'émission d'Arte

"28 minutes" du 3 février 2012.

 

 

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 19:12

Mettre en marche le lecteur, et trois photos à faire défiler                                    fichier mp3

        Parodie de "la Parisienne" Marie-Paule Belle

 

 

http://www.archive-host.com/files/1400246/bef851c9e0fe86a91b89fe73721eaa7cf8fd6ce6/139ruederome1orig.jpg

 

 

 

 

http://www.archive-host.com/files/1400248/bef851c9e0fe86a91b89fe73721eaa7cf8fd6ce6/139ruederome2orig.jpg

 

 

 

 

http://www.archive-host.com/files/1400251/bef851c9e0fe86a91b89fe73721eaa7cf8fd6ce6/DSC06688.JPG

 

 

 

 

http://www.archive-host.com/files/1400252/bef851c9e0fe86a91b89fe73721eaa7cf8fd6ce6/DSC01397.JPG

 

 

Vous en reprendrez bien une petite louche avec cette version orchestrée :                 

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 17:39

Mettre en marche le lecteur, et trois photos à faire défiler                                         fichier mp3

        Paroles de Bernard sur "les feuilles mortes" de Joseph Cosma, André au piano

 

Soirée musicale au Plessis Trévise en 1967

DSC00977ret

 

 

 

http://www.archive-host.com/files/1397657/bef851c9e0fe86a91b89fe73721eaa7cf8fd6ce6/lespalmes2.jpg

 

 

 

http://www.archive-host.com/files/1395899/bef851c9e0fe86a91b89fe73721eaa7cf8fd6ce6/MicheletBernard.jpg

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Entre perception et réalité
  • : Un espace de rêves, d'imaginaires, et d'élans créatifs.
  • Contact